Hydro-Agly, une invention du laboratoire Agly

Hydro-Agly, une invention du laboratoire Agly

Moins de produits phytosanitaires pour une efficacité égale

Moins de produits phytosanitaires pour une efficacité égale

Accéder à l'Espace Client



Nos partenaires revendeurs sont à votre disposition pour vous informer sur le procédé Hydro-Agly.

Carte de France des distributeurs de l'Hydro-Agly

Vie microbienne du sol

Les principaux composants chimiques du sol

Le sol gère, stocke, filtre, permet les échanges et les combinaisons chimiques qui donnent la vie. Il nourrit, loge, sans compter. Il se fatigue, se répare, se dégrade, s’améliore selon son histoire.

Les composants du sol sont : D’abord les molécules principales partagées par toutes formes de vie sur terre (homme, animaux, végétaux) :

Puis suivent de nombreuses molécules indispensables au développement du règne végétal :

Ces molécules sont naturellement présentes dans le sol.

Fertilisation des sols

Un apport organique régulier est utile pour nourrir la plante, stimuler la fixation de l'azote, mobiliser les éléments minéraux et limiter les pertes par le lessivage.

La fumure organique (origine animale ou végétale) est la base de la fertilisation. On emploie aussi la fumure minérale traités par des procédés physiques tels que le broyage, le séchage ou la calcination.

Les molécules de synthèse

L’engrais chimique vendu dans le commerce, dope le sol, les molécules de synthèse (fabriquées par l’homme) imitent à merveille ces molécules naturelles, mais hélas avec le vécu en moins.

Les molécules chimiques ne sont pas endurantes, pas très sensibles non plus. Une fois remplie leur mission (mettre un coup de jus dans le sol), elles ne se fixent pas et sont lessivées par le sol.

L’espace libéré est à son tour pris par les ions hydrogènes qui délogent les ions calcium, indispensables à la fertilité du sol, le pont calcique se dissout. Le sol se décalcifie, l’acidité prend le dessus et le phénomène devient exponentiel. Décalcification et acidification, le se vide petit à petit de ses éléments nutritifs naturels.

D'où l'importance de conserver ou d'améliorer la vie microbienne du sol. Une plante vivant dans un sol sain sera plus à même de lutter contre les maladies, les champignons pathogènes et les insectes.

Il est nécessaire de réduire l'usage des produits phytosanitaires pour préserver l'intégrité de notre sol. C'est l'objectif poursuivi par le laboratoire de l'Agly et atteint avec le procédé Hydro-Agly.

Mentions légales    ©2011/17 Laboratoire de l'Agly