Hydro-Agly, une invention du laboratoire Agly

Hydro-Agly, une invention du laboratoire Agly

Moins de produits phytosanitaires pour une efficacité égale

Moins de produits phytosanitaires pour une efficacité égale

Accéder à l'Espace Client



Certains de la nécessité de l’utilisation de l’engrais quel que soit le type de culture, le Laboratoire de l’Agly a travaillé avec un fabricant Français sur l’élaboration de ses engrais.


Nos partenaires revendeurs sont à votre disposition pour vous informer sur le procédé Hydro-Agly.

Carte de France des distributeurs de l'Hydro-Agly

Engrais

Le LABORATOIRE DE L’AGLY et L’ENGRAIS

  • Certains de la nécessité de l’utilisation de l’engrais quel que soit le type de culture, le Laboratoire de l’Agly a travaillé avec un fabricant Français sur l’élaboration de ses engrais.

    ENGRAIS POUR CULTURE CONVENTIONNELLE : HA ENGRAIS C

    En faisant le choix de travailler avec un produit liquide, nous avons voulu avoir une double action : foliaire et racinaire.

    A utiliser le soir ou le matin tôt, afin d’éviter impérativement le plein soleil. On utilisera 5 à 8 litres hectares, on travaillera sur les volumes d’eau/hectare de l’ordre de :
    - Céréales maxi 80l d’eau /hectare (voire 50 litres)
    - Vignes maxi 100l d’eau/ hectare
    - Maraîchage 120l d’eau/ hectare
    - Arboriculture 250l d’eau/hectare
    - Golfs 100l d’eau/ hectare.

    Le sol n’est pas l’eau utilisée pour les traitements. Dans le sol des milliards d’organismes vivants : bactéries, champignons, vers de terre constituent l’ECOSYSTEME très varié et très utile aux plantes.

    Il s’agit, là d’un apporteur de nourriture aux ORGANISMES VIVANTS dans le sol.

    Fertiliser c’est répondre aux besoins des plantes, c’est entretenir les réserves minérales pour maintenir une fertilité.

    Pour grandir le végétal a besoin de se nourrir, grâce à la décomposition naturelle des plantes, des feuilles mortes.

    En agriculture, sur des exploitations de plus d’un certain nombre d’hectares, il est important de palier à ces carences. Sans cet apport le sol va s’appauvrir, les récoltes diminueraient.

    Un exemple, sachez qu’un hectare de blé absorbe chaque jour : 2Kg d’azote, 6 kg de potassium, 1Kg de phosphore, du Magnésium, du Calcium, des Oligo-éléments.

    La fertilisation est une condition indispensable pour des récoltes suffisantes afin de nourrir les habitants de la terre.

    Après décomposition et minéralisation de la matière organique, la plante se nourrit de ces matières organiques ou minérales. La plante ne fait aucune différence entre les deux types de fertilisants. Les fertilisants organiques ne sont pas suffisants pour les besoins de l’Agriculture, il est donc nécessaire de les compléter avec de la fertilisation Minérale.

    La fertilisation ne change pas le goût mais au contraire il permet d’obtenir des céréales, des grappes de raisin, des fruits ou des légumes plus appétissants, plus jolis, moins enclins aux maladies.

    Maladies qui vont porter préjudice à la qualité des produits de l’Agriculture, donc aux résultats de l’Agriculteur en réduisant sa production (les derniers travaux démontrent qu’ils peuvent perdre jusqu’à 30% de leur résultat).

    Prenons l’exemple de la farine du blé : elle doit contenir suffisamment de protéines pour faire le pain. Les deux tiers de l’azote apportée aux céréales sont transformé en protéines dans le grain. Le colza avec un apport suffisant en phosphore, soufre et azote donnera une huile plus riche en Oméga 3 protégeant ainsi des risques cardiovasculaires.

    Le CO² de l’air-principal gaz à effet de serre- rejette de la photosynthèse, une partie du Carbone organique est stocké dans le sol sous forme d’humus stable.

    PRODUCTION D’OXYGENE :

    1 Forêt = 8 à 16 tonnes d’Oxygène 1 hectare de maïs = 16 à 32 tonnes d’Oxygène

    FORMULE :

    AZOTE TOTAL (N) : 12% (formé de 11% azote uréique et 1% d’azote ammoniacal)
    Anhydride phosphorique soluble (P²O5) : 4%
    Oxyde de Potassium soluble (K²O) : 6%
    Oxyde de Magnésium (MgO) : 0,2%
    Oxyde de soufre soluble (SO3) : 0,18%
    Bore (B) : 0,005%
    Fer (Fe) : 0,004%
    Cuivre ( Cu) : 0,003%
    Manganèse (Mn) : 0,002%
    Molybdène(Mo) : 0,002%
    Zinc(Zn) : 0,011%.


    HA ENGRAIS BIO

    Une gamme de fertilisants foliaires associant des extraits d’algues à soit des :

    - des mélanges majeurs
    - des éléments secondaires tels que : Ca, Mg, S
    - des Oligo-éléments tels que : B, Cu, Fe, Mn, Mo, Zn

    Très riche en éléments naturels, concentrant les principes actifs vont stimuler : l’assimilation des nutriments surtout le Bore, les Oligo-éléments, favorisant ainsi une meilleure floraison( vigne, arboriculture, céréales, maraîchage) pour un meilleur résultat final.

    L’association des éléments minéraux et des Algues vont permettre une meilleure assimilation.

    Le métabolisme des plantes s’en trouvera naturellement favorisé et amélioré.

    Notre formulation maintient la terre en reconstituant le stock de matières organiques.

    La plante est plus forte face aux attaques des différentes maladies, associé au système Hydro-Agly nous obtenons des plantes plus saines.

    Par :

    - Activation des défenses naturelles
    - Stimulation de la photosynthèse
    - Amélioration de la résistance aux différents stress hydriques et thermiques
    - Meilleur développement racinaire
    - Amélioration de l’assimilation des Oligo-éléments
    - Augmentation de taux protéinique des grains ou des fruits
    - Retard de la senescence des cellules.

    PRODUIT UTILISABLE EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE (application BCE N° 834/2007)
  • Mentions légales    ©2011/17 Laboratoire de l'Agly